Nous avons sélectionné deux vidéos avec lesquelles nous avons extrait quelques passages. Nous n'avons pas été surpris nous pouvons même dire que c'est conforme à ce que l'on pouvait s'attendre, le féministe classique. La première vidéo dans la rééducation des garçons nous manquons d'article à ce sujet dans nos différentes rubriques EducationSociété / Masculinité quand à la virilité nous préférons cette argumentation http://la-cause-des-hommes.com/spip.php?article391.

La seconde vidéo sur le modèle Norvégien tous comme la Suède sont des pays qui applique les mesures féministes radicales c'est à ceux titres qui ont une bonne publicité aussi bien dans l'éducation des garçons leurs normes sociales quota et parité dans tous les domaines c'est un modèle pour le féministe en France et pour d'autres pays sans oublier d'autre organisme comme l'Union Européenne, l'OCDE, l'ONU,... .Ces normes ne sont pas compliquées c'est la même méthode et argumentaire à chaque fois nous déplorons le manque de contestations et la volonté de laisser les choix de société aux féministes par stéréotypes ce qui amène à ce genre de vidéo sur ce "modèle Norvégien" ou le type de loi présentée en fin de vidéo (qui fait partie de préconisation repris par l'OCDE nous avons déjà été au courant de cas similaire pour l'Allemagne) et leur modèle s'applique aussi à la France un très bref récapitulatif Contre les hommes

 

Emissions Actuelles

https://www.boursorama.com/videos/actualites/les-feministes-de-demain-comment-apprendre-la-parite-aux-garcons-ccd727c017fa3bfd4833b34e9cfaab8

Nous recevons Aurélia Blanc, auteure de "Tu seras un homme - féministe - mon fils" (éd. Marabout). La journaliste s'est intéressée à ces clichés sexistes transmis aux enfants dès leur plus jeune âge à travers l'éducation et des incitations parfois inconscientes.

Quelques passages à partir de 3.34 minute journaliste Causette

comment apprendre la parité aux garçons

Pour une éducation non sexiste qui s'adresse aux parents de garçons car la majorité s'adresse aux filles

determinisme sociale et sexuel  qui commence des la grossesse, les jouets la valorisation des métiers de force la façon de parler aux enfants, expression des émotions ne pas pleurer

"la virilité et la masculinité c'est un privilège pour les hommes dans notre société parceque la société tourne autour d'eux" "cela oblige a une certaine altitudeca oblige a refouler les émotions et ça pése sur eux"   "historiquement l'éducation virile c'est une éducation qui vise a endurcir les garçons  principaux auteur et victime des accidents de la route ,majoritaire dans les morts d'overdose se suicide qui vont en prison condanmer des faits de violence

les filles sont nulle en maths

https://www.boursorama.com/videos/actualites/egalite-hommes-femmes-au-travail-le-modele-norvegien-1502d73cb44b9d40d07f05a59eaf762a

La Norvège fait déjà partie des pays qui respectent le plus l'égalité entre les sexes dans le monde du travail. Mais Oslo veut aller encore plus loin, en incitant les hommes à travailler dans les secteurs de la santé et de la petite enfance, traditionnellement plus "féminins", quitte à user de la discrimination positive pour atteindre ses objectifs.

l'égalité combat mené depuis un siècle politique, voirie, grande entreprise

inciter les hommes à occuper des métiers traditionnellement féminins 

une politique de recrutement dans un exemple dans une crèche au moins 50 % d'hommes pour s'occuper des enfants

Déclaration d'une femme (c'est pas sexiste)  "C'est normale pour nous aujourd'hui les femmes font des métiers d'hommes les hommes des métiers de femme c'est l'époque"

Retour aux mesures et argumentaires favoris du féministe radical :

En Norvège 10 % d'hommes dans la petite enfance contre 1.5 % en France  pour augmenter encore cette proportion depuis deux une loi permet de favoriser le recrutement d'un homme plutôt que celui d'une femme à compétence égale dans un secteur jugé trop féminin comme par exemple celui de la santé encore 85 % de femmes presque autant qu'en France"

A la fin on nous dit que la Norvège et la pays ou l'écart de salaire entre les hommes et les femmes et le plus faible au monde avec cette mesure le gouvernement espère gommer complètement les disparités entre les sexes